Bon Gouvernance en Afrique

Après avoir analysé la situation politique en Afrique, la réunion de l’Assemblée générale ALN à Kinshasa, République Démocratique du Congo:

1. Exprime son insatisfaction avec le progrès démocratique réalisé dans plusieurs pays sur le continent.

2. Regrette que les normes de certains pays démocratiques ont détériorés, entraînant des rapports de l’injustice et la violence contre les politiciens, les citoyens et les associations indépendantes.

3. Condamne les dirigeants du continent qui continuent à se comporter dans une manière auto-centrique qui portent atteinte à l’unité, la paix et la prospérité de leur peuple, fournissent ainsi un terrain fertile pour les conflits et de maintenir le continent sur un déficit démocratique.

4. Prend note avec grand intérêt le vent démocratique du changement en Tunisie, la Libye et l’Egypte, et appelle toutes les forces démocratiques dans tous les pays africains à adopter des libertés fondamentales et la tolérance, épousées par la démocratie libérale, comme un moyen d’assurer la paix et le développement dans la région.

La situation sape l’intégrité démocratie et les droits dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

Tenant compte de la situation ci-dessus mentionné, Assemblée Générale du RLA se réunit à Kinshasa, République Démocratique du Congo;

Décide que les dirigeants africains doivent gouverner leurs peuples dans le strict respect de la constitution et les lois de leur pays soumis à ce qu’ils soient en conformité avec la volonté de la population de ce pays, et en incorporant les conventions internationalement reconnues et les droits humains. Cela devrait également inclure la ratification de la Charte Africaine sur les Élections, la Démocratie et la Bonne Gouvernance par les pays africains.

Élections libres et transparentes en Afrique

L’Assemblée Générale tenue à Kinshasa, en RDC;

1. Félicite le document sur les élections libres et transparentes écrit par le Dr Francisco Chico et placé devant l’Assemblée Générale, et demande qu’il soit traduit et distribué aux membres pour l’examen et les commentaires.

2. Appels à une équipe de trois à travailler sous la direction du Dr Francisco pour produire un document complet de guidage.

Les progrès dans la démocratisation

Notant la présentation à l’Assemblée Générale du Réseau Libéral Africain (RLA) à Kinshasa, en RDC intitulé « les élections libres et transparentes en Afrique », qui a identifié une amélioration générale dans les résultats électoraux démocratiques à travers l’Afrique depuis 1990.

Notant en outre que d’un sondage sur les partis présents à la réunion de l’Assemblée Générale – où la question suivante a été posée: «Y a-t-il eu un renforcement des processus électoraux démocratiques dans votre pays au cours des dix dernières années? » a donné les résultats suivants, par pays:

« Oui, les processus électoraux démocratiques ont renforcé dans les dix dernières années. »

60% des membres

«Non, les processus électoraux démocratiques n’ont pas renforcé dans les dix dernières années. »

40% des membres

Décide de continuer le travail du Réseau Libéral Africain, en particulier celle qui renforce les processus électoraux, et augmente le nombre de pays cognaient des élections vraiment démocratiques

D’autres se résout à continuer de surveiller ces opinions des pays membres RLA dans les réunions à venir.

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *